Prochainement

2 nouveaux livres de la collection OLD'UP, éditions Inpress.

- "Créer sa Vieillesse" par Paule Giron
http://www.inpress.fr/livre/creer-sa-vieillesse/

- "Longévité pour tous : une chance pour chacun, une chance pour la société" sous la direction du Pr Moulias et du Pr Gutton
http://www.inpress.fr/livre/longevite-pour-tous/

Pour revenir à la page d'accueil : cliquer sur le logo bleu OLD'UP en haut au milieu de cette page ou sur http://www.oldup.fr/accueil/827

Groupe "Vivre ma réalité"

Animatrice : Nancy de la Perrière mail : nlp@wanadoo.fr Il s’agit de NOTRE vie, avec ses caractéristiques propres. Comment les qualifier et comment “faire avec” dans tous les domaines qui nous concernant : notre personne, notre entourage, le cadre de vie qui s’impose à nous aujourd’hui....
Vous pouvez joindre Nancy : nlp@wanadoo.fr
 
Prochaine réunion : le 28 novembre à 15h, avec pour thème "Pourquoi aimons-nous encore la vie ?"

Des exemples de groupes passés ... :

Le 8 octobre : "Quels sont nos APPUIS principaux dans notre réalité d'aujourd'hui ?"

Le 16 mai :  "Ce à quoi il nous est le plus difficile de consentir dans notre réalité"

Le 11 avril : "LE RENOUVEAU de la SOCIETE et NOUS".
S'appuyant pour "réfléchir" sur un texte d’André SEVE, proposé par N. de La Perrière, intitulé “LA DERNIERE CORDE”.
Un soir de concert, le célèbre violoniste Paganini jouait avec tant de fougue qu’une corde se rompit, la plus fine, la chanterelle. Imperturbable, il continua de jouer. Une deuxième corde saute, puis une troisième, c’est presque la fin du morceau. Frénétiquement applaudi, Paganini termine en beauté, avec l’unique corde restante, la grosse corde de sol. Au bout de la vie, une à une les cordes sautent...combien de temps encore pourrons-nous jouer le concerto de notre vie ? Sans être un Paganini étincelant jusqu’au bout, on peut faire entendre des choses belles avec les cordes qui restent. Il faut les fréquenter en grande amitié plutôt que trop penser aux cordes disparues. Chère vieille corde de sol. La dernière, la plus grave. Corde de la patience courageuse, de la sagesse... Que de notes peuvent jaillir de la dernière corde. C’est cela qu’on attend de nous. Une petite musique de paix et d’humour... Quand Dante arrive à la description du paradis, il s’exclame “il me sembla que tout riait”. La dernière corde est faite pour ce rire

Le 14 mars  : "Comment vivons-nous le changement ?"

Le 14 février : le sujet d’échange portait sur l’ATTENTE.
Quelques mots de conclusion après cette réunion... “Une vie sans attente, sans représentation d’avenir, est-elle encore vivante ? Nous lions l’attente et le désir... Elle participe aussi de la confiance dans la vie...Nous avons besoin d’être attendus, quelque part, par quelqu’un”.

Lieu atelier: 
chez N. de la Perrière
Animateurs: 
N. de la Perrière
Date session: 
19/12/18
Horaires: 
15h-17h
Lieu atelier: 
chez N. de la Perrière
Animateurs: 
N. de la Perrière
Date session: 
09/01/19
Horaires: 
15h-17h
Lieu atelier: 
chez N. de la Perrière
Animateurs: 
N. de la Perrière
Date session: 
30/01/19
Horaires: 
15h-17h