OLD'UP EN BREF

 2024 : rejoignez-nous, adhérez !

L'agenda de OLD'UP pour janvier-avril 2024 est accessible en page d'accueil / agenda. Ou bien en cliquant ici ou .

Tous les mois, une nouvelle vidéo sur la chaîne YouTube de OLD'UP. A voir ici

Le livret compte-rendu de l'enquête sur le cadre de vie est paru. A télécharger ici en pdf

 

FESTIVAL INTERGENERATIONS

Festival intergénérations : pour une Europe démocratique
Samedi 3 février 2024, de 10h à 17h
Maison de l’Europe, 29 avenue de Villiers, 75017 PARIS

OLD’UP, c’est échanger et réfléchir, c’est aussi faire. Lors du dernier café créatif beaucoup souhaitaient en savoir plus sur l’Europe. Les élections de 2024 sont l’occasion de se pencher sur cette question, de manière intergénérationnelle. Aussi OLD’UP et ses partenaires européens ont-il organisé le samedi 3 février, une journée pour échanger, réfléchir, toutes générations confondues, à l’Europe de demain.

OLD’UP se met à l’heure européenne

Samedi 3 février, le groupe OLD’UP « L’Europe et le monde » organisait, dans le cadre du projet européen MEET (Mobilise Europe = Engaging Together) financé par l'Union européenne, et en partenariat avec de nombreuses associations aussi motivées qu’engagées (le Mouvement Européen-France, coordination Age France, les Jeunes Européens-Paris, European Youth Forum, Entr’ages), une journée intergénérationnelle de mobilisation en faveur de l’Europe, pour encourager à voter, à quelques mois des élections.

Le groupe avait choisi symboliquement la Maison de l’Europe, est installée au 29 avenue de Villiers, dans le 17e arrondissement, au sein du magnifique hôtel Haviland (les célèbres porcelainiers de Limoges), édifié en 1880 dans le style Renaissance par l’architecte Jules Février. C’est dans ce cadre évocateur que s’est tenu le premier Festival Intergénérations pour une Europe démocratique.

Dès le matin, les deux salles de la Maison de l’Europe affichaient complet – au total, plus de 100 personnes ont assisté à cette journée très animée. Des personnes âgées, oldupiennes ou non, et beaucoup de jeunes, engagés pour l’Europe, ont participé aux ateliers interactifs qui étaient proposés. Il s’agissait d’expliquer l’Europe, son fonctionnement et ses institutions, de manière concrète, claire et ludique. Une gageure, compte tenu de la complexité du sujet. Les questions fusaient, nombreuses. Les programmes destinés à favoriser la mobilité à tous les âges ont surpris l’auditoire. L’envie d’en savoir plus et de comprendre mieux était perceptible.

Après le déjeuner, Alexia Germont, avocate, fondatrice du think tank « France audacieuse » et auteure de Réveillons notre Europe et Tommaso Vitale, professeur à Sciences Po, ont lancé les débats, en défendant leur vision d’avenir pour l’Europe, particulièrement pour que les jeunes s’y reconnaissent.  L’assemblée a renchéri, réclamant une Europe plus lisible, plus démocratique et qui devrait mieux communiquer sur ses actions. « L’Europe, c’est nous, et c’est pour nous ! Créons une chaîne ou un journal, fiables et faciles à comprendre ! »

Odile Quintin, ancienne directrice générale Emploi et social, puis Education, jeunesse et culture à la Commission Européenne et Hadrien Laurent, ancien assistant parlementaire européen, conseiller régional, secrétaire général du Parti Radical de Gauche et candidat député aux Européennes de 2024, nous ont plongés au cœur des institutions, décortiquant le pouvoir et le périmètre d’action de chaque entité, égratignant au passage un certain nombre d’idées reçues et pointant certaines faiblesses ou limites tout en valorisant la culture de compromis qui structure les débats. Parlant en Européens convaincus, ces deux intervenants n’ont pas éludé le fait que le modèle doit constamment évoluer pour rester en phase avec l’attente des populations et être en contact plus direct avec elles.

Réactions nourries et débats animés dans la salle, Marie-Françoise Fuchs et Françoise Sauvage, deux des doyennes de l’association OLD’UP, n’étaient pas les dernières à s’exprimer, échangeant volontiers et provoquant la discussion avec les jeunes présents. Tous se retrouvaient sur l’idée d’avancer sur la notion d’identité européenne.

L’intergénérationnel, ce n’était pas juste un mot ce jour-là mais une attitude bien tangible, une expérience d’écoute et d’échange vivante et constructive !
 

Vous pouvez télécharger le programme de cette journée en bas de la page.
 

Vous pouvez télécharger ci-dessous l'exposé présenté par Daniel Gerbi lors de cette journée : Voter européen, pourquoi.
 

Cliquez sans hésiter, sur une de ces références pour en savoir plus…
  1. Fichier attachéTaille
    PDF icon depliant-A4-MEET-V9.pdf1.92 Mo
    PDF icon VOTER EUROPEEN POURQUOI.pdf1.11 Mo
Commentaires fermés