OLD'UP EN BREF !

Tout l'agenda de OLD'UP est accessible ici ou pour les groupes ici

POUR TOUS : 30 septembre Réunion Générale. 5 octobre Réunion Comité Scientifique ici

Des vidéos sont disponibles sur la chaîne YouTube de OLD'UP ici.  Les programmes UVDT et Silver Valley sont ici et ici

ACTUALITÉS INTERNATIONALES

L’ONU, AGE Platform Europe ou Pass It On Network sont de puissants réseaux, auxquels OLD’UP est associé, qui défendent les droits des personnes âgées.
D’autres voix se font entendre, en lien direct ou indirect avec OLD’UP, dans d’autres cadres institutionnels. Des actions sont menées, des initiatives, petites ou grandes, sont prises. Nous nous en faisons le relais ici.

ÉVALUATION DU MIPAA
Old’Up participera, à travers la Coordination Age Platform France, à l’évaluation quinquennale du Plan d’action International de Madrid sur le Vieillissement (MIPAA) adopté en 2002 par 159 pays. Après presque deux décennies, le MIPAA est largement jugé décevant.  Il n’est pas juridiquement contraignant. Bon nombre de parties prenantes œuvrent pour un nouvel instrument juridique tel qu’une convention internationale.

LE COLLEGE INTERNATIONAL DES SENIORS DE L'HARMATTAN
Le dynamique d’OLD’UP séduit : Présentation de nos livres et actions lors des Entretiens d'automne du Collège International des Seniors de l'Harmattan (CIS.H) à Paris le 19 octobre 2019. Françoise Sauvage et Moïra Allan ont été conviées à présenter l'association Old'Up et ses réalisations auprès des membres du CIS-H réunis pour leur troisième journée d'entretiens. Le CIS.H, est une association nouvellement créée, reposant sur les valeurs de convivialité, solidarité et fraternité, défendant le projet d'une éducation tout au long de la vie, y compris donc pour les seniors. 
Vous pouvez télécharger l'intervention des deux responsables des actions internationales de OLD'UP dans un PDF en bas de cette page.

CITOYENNES POUR L'EUROPE
Dans la dernière newsletter de "Citoyennes pour l’Europe", un article nous concerne. C'est à découvrir ici.

L'ESPRIT DE SOLIDARITÉ DOIT ANIMER L'EUROPE
On peut lire avec intérêt un article de Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l’Europe de Paris, à l'occasion de la Journée de l’Europe et du 70e anniversaire de la Déclaration Schuman (9 mai 1950), sur l'esprit de solidarité qui doit animer l'Europe, notamment en période de crise grave. C'est à lire ici.

PROTÉGER LES DROITS DES PERSONNES ÂGÉES
Au niveau de l'UE, le Socle européen des droits sociaux (EPSR) et le Semestre européen, ainsi que d'autres stratégies de l'UE, comme le Marché unique numérique (DSM), offrent aux Etats membres un cadre adéquat pour la mise en œuvre de mesures visant à protéger les droits des personnes âgées.

PHILIPPE GUTTON ENCOURAGE L'EUROPE
A l'occasion de la Journée de l'Europe, le 9 mai 2020 et en pleine crise sanitaire, Philippe Gutton, Président de OLD'UP, adresse un message d'encouragement à l'Europe :

Félicitons l'Europe

Le  Professeur Philippe Gutton, Président de l’association écrit à propos de l'Europe dans ce temps de crise et à l'occasion de la Journée de l'Europe le 9 mai.

"Que ce soit dans notre vie quotidienne en ce moment ou dans nos modes de vie de façon plus générale, je prends de plus en plus conscience d’un paradoxe omniprésent. Le coronavirus est un facteur de cette prise de conscience : c’est une formidable puissance de création de paradoxe ; par exemple lorsque nous sommes appelés à la fois à nous confiner et à nous déconfiner dans le même but de lutter contre ce puissant virus. Cette force du paradoxe dont il est porteur travaille à l’encontre de ce que nous considérons comme la société contemporaine, une société marquée par les progrès scientifiques, les relations internationales, l’économie prévalente et se privatisant, la destruction de l’humain... Reconnaissons que ce pouvoir anti-sociétal mondial du virus est bien plus immense que le pouvoir des opinions écologiques actuelles, comme par exemple l’effondrement du trafic aérien....

Réalisons-le : le paradoxe dans lequel nous sommes pris sera-t-il facteur de prise de conscience, ou bien les situations qu’il provoque seront-elles source de folie publique et privée ? On peut certes en rire, se battre, mais surtout en pleurer et réfléchir ensemble.

Félicitons l’Europe, le 9 mai, si elle parvient à ce que l’on pourrait désigner comme des solutions démocratiques".

GAROP (GLOBAL ALLIANCE FOR THE RIGHTS OF OLDER PEOPLE)
Fondée en 2011, la GAROP est un réseau d’organisations à travers le monde créé par la nécessité de renforcer les droits et la voix des personnes âgées à l’échelle mondiale. OLD'UP se félicite de l'élection, en octobre 2020 au comité directeur de cette institution de nouvelles voix avec lesquelles des rapprochements fructueux seront possibles.

Elections au comité directeur de la GAROP

Depuis 2018 OLD'UP est accrédité auprès du groupe de travail des Nations Unies sur le vieillissement et, depuis lors, suit en collaboration avec le Pass It On Network, les travaux de GAROP (Global Alliance for the Rights of Older People) dont la mission est de soutenir et de renforcer l'engagement de la société civile auprès des États membres et des institutions nationales des droits de l'homme aux niveaux national, régional et international autour d'une convention sur les droits des personnes âgées. 

Lors de élections en octobre, deux liaisons du Pass It On Network ont été élus au comité directeur de GAROP.  Il s’agit de Margaret YOUNG (Canada) et de Naraidoo GAVA NARAIDOO (Vijay) (Ile Maurice), Droits Humains Océan Indien (DIS-MOI) (Ile Maurice), qui publie régulièrement un chronique dans Le Défi Quotidien sur les droits des personnes âgées (voir celui sur la journée internationale des personnes âgées en bas de page). Fondée en 2011, GAROP regroupe 380 organisations civiles à travers le monde. Les members du groupe Europe et l'International vont organizer une réunion virtuelle via Zoom avec Vijay Naraidoo afin de mieux connaitre le champ d'action de GAROP et  explorer comment Old'Up peut y participer. 

> PDF téléchargeable en bas de page.

2019, LA NOUVELLE COMMISSION EUROPEENNE PREND DES ENGAGEMENTS
La nouvelle commission européenne définit quatre priorités qui nous concernent tous. Le Dr Ursula von der Leyen, ancien membre de l'Union chrétienne-démocrate de centre-droit (CDU) au sein du gouvernement fédéral allemand en tant que ministre de la Défense, a été élue présidente de la Commission européenne. Les 4 principales priorités nous concernent tous, à savoir le changement démographique, la non-discrimination, le dialogue civil et la durabilité environnementale.
Un engagement en faveur du vieillissement actif – une raison d’être optimiste. La nouvelle commission a créé un portefeuille dédié exclusivement à la démocratie et à la démographie. Sur la base de sa lettre de mission, Mme Dubravka Šuica, la commissaire chargée de ce nouveau portefeuille a pris un engagement clair et ferme : « Je présenterai un livre vert sur le vieillissement pour évaluer ce qui peut et doit être fait, notamment pour favoriser le vieillissement actif et voir si nos systèmes de protection sociale sont adaptés à une population plus âgée ».
L’éducation numérique. Dans sa lettre de mission de Thierry Breton, Commissaire français au marché intérieur au sein de la Commission Européenne, est chargé, entre autres, de contribuer à un plan d’action pour l’éducation numérique qui devrait se concentrer sur la culture numérique et doter les jeunes mais aussi les adultes des compétences dont ils ont besoin pour vivre et travailler à l'ère numérique.

UNE RENCONTRE FRUCTUEUSE ENTRE LE PR ROBERT MOULIAS ET LE PR HONG MI
Le Prof Mi supervise les doctorants à l’école des affaires publiques à l’Université de Zhejiang où il est également directeur de l’Institut pour l’étude de la population et du développement. En 2019, lors de sa visite d'études en France, il a pu rencontrer le Professeur Robert Moulias, Françoise Sauvage et Moira Allan, qui ont pu lui aménager une journée entière d’études du système du long term care en France. 

A L'HÔPITAL DE JOUARRE, UN ROBOT POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES ÂGÉES
Le reportage illustré, paru le 23 novembre 2018, est à lire en anglais dans le New York Times : Meet Zora, the Robot Caregiver.

RÉSEAU FRANCOPHONE DES VILLES AMIES DES AÎNÉS
Mardi 6 septembre 2017 a été signée la convention de partenariat entre le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés (RFVAA) et le Secrétariat d’État chargé des Personnes âgées et de l'Autonomie, entre François Rebsamen, Maire de Dijon, Président du RFVAA et Pascale Boistard, Secrétaire d’État chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie. Vous trouverez le communiqué de presse dans les pièces jointes.

Commentaires fermés