ACTUALITES

> Conférence "Comment améliorer les conditions de fin de vie ?" le 3 mai à 19h à Lourmarin.
Plus d'informations ici

> « OLD'UP : les Vieux ont une voix, les Vieux élèvent la voix »
OLD'UP a participé au Grand Débat National
Plus d'informations, à lire et à télécharger, en cliquant ici

> A lire ici : les Huit pistes pour le grand âge du rapport sur le grand âge et l’autonomie remis au ministre Agnès Buzyn. 

> Nouveauté pour les membres de OLD'UP : vous pouvez désormais vous connecter pour lire les ARCHIVES ou pour déposer des COMMENTAIRES dans 3 rubriques du site :
dans les carrés "
Billets d'humeur" et "Des livres et des sites" de la page "Nos actualités" et dans le carré "Pour vous : ressources et informations utiles" de la page "Actions de terrain"

 

Les "5 à 7" de OLD'UP

 
>>> « Les 5 à 7 de OLD’UP ».  Ce nouveau cycle de conférences propose 3 conférences par an.
 
OLD'UP a organisé une conférence-débat lundi 1 avril à la mairie du VIIème.
En prévision des prochaines élections européennes, Alexia Germont, ancienne avocate, présidente fondatrice du think tank « France Audacieuse » et auteur du livre « Réveillons notre Europe » paru en octobre 2018 a ouvert le cycle « Les 5 à 7 de OLD’UP » sur ce même thème  « Réveillons notre Europe ».  Le débat a été introduit par Martine Méheut, présidente de « Citoyennes pour l’Europe »
 
Après une pédagogique et claire présentation des institutions Européennes, Alexia Germont  a proposé quelques pistes de réflexion à propos de l'avenir de l'Europe en soulignant par exemple le déficit de liens avec les citoyens, l'insuffisance d'incarnation des représentants de cette Europe...ou, dans un autre registre, l'intérêt d'un budget pluriannuel, budget Européen à l'équilibre... ou encore, l'existence d'une Europe spatiale.
Alexia Germont  a conclu son intervention sur 3 décisions prioritaires à prendre pour l'Europe affirmant : "Faire ensemble ce que l'on ne peut faire seul". Martine Méheut a insisté sur les "bienfaits" de l'Europe et sur la transparence de ses actions. Elle a vivement encouragé le public à voter et surtout à convaincre, entraîner proches et autres citoyens à voter. Voter est EFFICACE
Des questions ont été posées et le débat s'est achevé plus informellement autour d'un buffet.
Ce premier rendez-vous « Les 5 à 7 de OLD’UP » fut un succès et nous avons hâte de vous retrouver le 30 septembre à la  mairie du VIIème pour une conférence de Marie de Hennezelle. 
 
>>> Dans la dernière newsletter de "Citoyennes pour l’Europe", un article qui nous concerne :
A découvrir ici : https://www.acple.org/invitation-les-5-a-7-de-oldup/
 
>>> En 2019, le séminaire d'échanges animé par le président de OLD'UP 1 vendredi après-midi par mois porte sur le thème du Vieillissement.
http://www.oldup.fr/atelier/comite-scientifique/883
 
"Nous travaillons aujourd’hui sur une certaine libération de nos capacités imaginaires par rapport au quotidien auquel nous nous consacrons. Elles se font plus richement partageables avec le souvenir passé, au présent entre nous. Il y a là une créativité renaissante bien intéressante". Ph Gutton. Dans ce sens nous pensons à de nouveaux sujets utiles, heureux, bénéficiant de l’allongement de la vie.
Ce séminaire est ouvert à tous.

 
ONT EU LIEU 
 
>>> En 2019,  dans le cadre du OLD'UP s'informe et informe sur la Loi sur l’adaptation de la Société au Vieillissement. Corinne DAVER, juriste, a offert une communication explicative de cette  loi « de l’adaptation de la société au vieillissement » ainsi que de ses décrets d’application actuellement sortis et mis en place.
Ce thème nécessite des clarifications pour être appréhendé par un public aussi large que possible. Cette loi est très importante à connaitre pour se situer en tant qu’association et en tant que vieux.
Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur ce lien   http://solidarites-sante.gouv.fr/affaires-sociales/personnes-agees/loi-r...

 
ARCHIVES :
 
>>> A lire  un avis du CCNE ..."ENJEUX ETHIQUES DU VIEILLISSEMENT".

Cette nouvelle réflexion du CCNE apparait nécessaire un peu plus de deux ans après le vote de la loi n° 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement, dans un contexte marqué par le vieillissement de notre société.

Si la mise en place de cette loi, associée à celle la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé est un apport indéniable1, il semble que le soubassement éthique d’une politique d’accompagnement du vieillissement n’a pas été suffisamment investi. Or il apparait qu’en se basant sur une éthique du respect des personnes les plus vulnérables, des propositions importantes et complémentaires des mesures qui sont en cours de mise en oeuvre doivent être faites.

Il nous semble que, bien qu'elles aient été prévisibles, les conséquences de la longévité semblent n'avoir pas été jusqu'ici prises en compte pour ce qu'elles sont : l'un des problèmes majeurs de notre société pour les prochaines décennies.

Pour lire la suite télécharger en bas de page PDF.

 
 
>>> Des textes et verbatims liés au colloque OLd'UP d'avril 2018 sont à lire dans la page NOS ACTUALITES.
http://www.oldup.fr/atelier/nos-actualites/898
 
>>> Les archives des conférences débats sont publiées dans le carré SEMINAIRE de la page dédiée au COMITE SCIENTIFIQUE de OLD'UP.
Les archives du colloque "Un nouveau regard sur la longévité" avril 2018 sont publiées dans la page NOS ACTUALITES
 
 

Cliquez sans hésiter, sur une de ces références pour en savoir plus…