ACTUALITES

ATTENTION : SEMINAIRE du 13 décembre ANNULE

13 et 14 décembre 2019 à 19h30 et 15 décembre à 15h des membres de OLD'UP vous invitent à venir les voir jouer "La Maison de Bernarda"  de Fédérico Garcia LORCA, informations ici
> 11 janvier 2020 : le colloque Accueillir le grand âge, organisé par P.GUTTON, président de l’association OLD’UP, et S. MIJOLLA-MELLOR, présidente de l’A2IP, EST REPORTE à une date ultérieure.
 

 

Groupe "Le sens de la vie, spiritualité du «UP»"

Présentation du groupe : Le sens de la vie, spiritualité du « up »
"La vieillesse, temps de vacance, de liberté retrouvée ?
Oui, la vieillesse nous contraint à ralentir, à faire face à de petits ou grands handicaps, des deuils, des pertes de toutes sortes mais ce ralentissement peut aussi nous permettre de prendre le temps de vivre plus intensément, de goûter chaque instant, de dire oui à la vie.
La vieillesse nous porte, nous guide vers ce qui en nous est plus grand que nous, qui comble nos manques, nos incertitudes, nous apporte la sérénité, voire la joie.
C’est à cette recherche que ce groupe s’attèle".
Marie-Thérèse Lunven
 
Le thème abordé le 4 décembre était : L'ESPERANCE.
 
ARCHIVES 2019
LE PARDON
LA LIBERTE INTERIEURE.
GRANDIR EN HUMANITE, la vieillesse, dernière étape de la croissance.
MANQUE ET PLENITUDE.  En introduction, un texte de Alexandre Jollien sur l'ABANDON, thème d'une précédente réunion:
"Le mot "abandon", c'est le grand projet de ma vie,. Apprendre à ne plus refuser le réel, à accueillir ce qui est, sans résister, sans lutter sans cesse... L'abandon n'est pas la résignation. C'est même le contraire.Plus on s'abandonne à l'instant présent, plus on est dans l'action et on répond adéquatement aux circonstances de l'existence. Juste être là, sans amertume ni aigreur, et être puissamment actif". Alexandre Jollien

 
2018 
"Nous vivons un temps incertain… Pour lutter contre nos peurs, la peur de la mort pour certains, l’absurdité de la vie pour d’autres, ou encore la solitude etc. nous avons besoin d’un socle sur lequel nous appuyer : donner un sens à notre vie ; et ainsi trouver la joie, goûter l’instant présent et ce, d’autant plus que les jours nous sont comptés…Notre souhait : que ce groupe travaille et se travaille, source de sa créativité" . 
"La vieillesse nous porte, nous guide vers cette élévation de l'âme, comme on lève les bras vers le ciel pour atteindre ce qui nous attire et que l'on ne cesse de chercher inconsciemment toute sa vie." Cette citation d'un art-thérapeute (Gérald Quitaud) auprès de personnes âgées donne le ton qui règne dans cet atelier.
 
Pour exemple... un témoignage : "La vie nous réserve des épreuves qui peuvent apparaître comme une loterie : certains sont frappés dès leur plus jeune âge, d'autres arrivent à la retraite sans avoir eu à s'interroger sur le sens, de la vie et des épreuves. Quelque soit l'âge, quand on a une déficience physique et qu'on voit ses capacités diminuer, on doit se faire aider. Cette dépendance, vécue au début comme une contrainte (voire une souffrance dans sa représentation de soi), nous oblige à regarder l'autre, à l'écouter, à le comprendre. On finit par accepter de ne pas tout diriger, même dans sa propre vie, pour recevoir l'autre comme une part de soi-même, et enfin considérer la dépendance comme une grâce.
Par cette grâce, les déficiences qui nous isolent du monde, qui nous différencient des autres, deviennent une cause de rencontres et d'échanges et nous permettent de continuer à oeuvrer, autrement, dans la société. Hélène Allain, mal voyante 54 ans.
 
Pour exemple... des courts compte-rendus de rencontres...
> Le 17 octobre 2018, le groupe de participants a évoqué quelques traits caractéristiques de l'enfant dépendant,faible, vulnérable, fragile, innocent, spontané, sans idée préconçue, qui accepte naturellement ce qui est (agréable ou désagréable), qui s'enthousiasme, joyeux, qui attend tout de ses parents, besoin d'être aimé, soigné, etc... Ors la vieillesse et/ou les handicaps nous contraignent à la dépendance, la fragilité nous incitant voire obligeant à aller au coeur des choses. 
 
> Le 4 avril 2018, le groupe s'est réuni : le thème choisi pour les échanges fut le suivant :: Le Désir. Pour illustrer ce thème,  en bas de page vous pouvez télécharger un court texte de D. Marquet en PDF.

> Le 27 septembre 2017,  le groupe s'est réuni : le thème choisi pour les échanges fut le suivant : “ QU’EST CE QUE LA VIE INTERIEURE ? “avec l’éclairage de deux citations de Ch. BOBIN :

     “ Pour apprécier la vie, au sens le plus simple, c’est-à-dire pour rester en bonne santé mentale et physique, on ne peut le faire sans aller écouter ce qui se passe au-dedans de soi”.

      “ L’intériorité, c’est un cheminement. Il ne s’agit plus de faire, mais simplement de sentir le passage de la vie en nous. Ce qui compte, c’est la morsure de l’éternel – le coeur ouvert, fracturé. Mais pour l’appréhender, il nous faut d’abord entrer dans une certaine zone de silence intérieur”.

 

Ce groupe était ouvert à tous ceux que le sujet intéressait, qu’ils soient membres ou non de OLD’UP.

 
 

 

Cliquez sans hésiter, sur une de ces références pour en savoir plus…
  1. Fichier attachéTaille
    PDF icon Le désir D. Marquet Scan carpe diem (1).pdf164.59 Ko
Lieu atelier: 
chez M.T. Lunven
Animateurs: 
chez M.T. Lunven
Date session: 
15/01/20
Horaires: 
15h-17h
Lieu atelier: 
chez M.T. Lunven
Animateurs: 
chez M.T. Lunven
Date session: 
05/02/20
Horaires: 
15h-17h